Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comprendre son chat

par Robin Parady 11 Janvier 2017, 15:34 Mammifères

Comprendre son chat

Pour pouvoir bien comprendre son chat, et ainsi espérer mieux répondre à ses besoins, il est nécessaire de savoir décrypter son comportement. Voici quelques exemples types que l'on voit assez souvent et qui sont assez faciles à interpréter quand on arrive à bien les reconnaitre.

Vocalises:

Du simple"miaou" sec et bref, aux gazouillis caractéristiques produits par la mère qui appelle ses chatons, les miaulements du chat peuvent énormément varier. Il les utilise principalement avec les humains, lorsqu'il sent que les autres tentatives de communication (phéromones, gestuelle, etc) ne marchent pas. A noter, le chat peut également émettre des sons inaudibles à l'oreille humaine. Dans tous les cas, on retient souvent:

- Miaulement sec et bref: le chat met également sa queue bien droite. Cela veut dire "salut!".  S'il est prolongé, il s'agit en général d'une demande de la part du chat (manger, sortir, etc).

- Miaulement rythmé et associé à un mouvement de recul: le chat proteste contre quelque chose qui ne lui convient pas.

- Miaulement rauque, associé à des borborygmes et des hurlements: les chats mâles poussent ce type de miaulement pour attirer les femelles et défendre leur territoire. Face à un autre mâle, il s'agit de l'expression de la colère et d'une tentative d'intimidation.

- Les soufflements: ils indiquent que le chat est effrayé. Accompagné de crachats, la bagarre est imminente.

- Le miaulement long et intense des chats amoureux est tout aussi connu, tant chez les mâles que chez les femelles.

Posture des oreilles:

Les oreilles du chat permettent d'en savoir beaucoup sur son état d'esprit. Sont-elles orientées dans une seule ou dans plusieurs directions? Sont-elles pliées? Un simple coup d’œil en dit long.

- Si les oreilles sont droites et orientées de chaque côté de la tête, cela signifie que le chat est détendu. Il peut les orienter en fonction des bruits qui surviennent.

- Si elles sont dressées à l'avant et qu'il lève la queue, c'est que le chat a repéré quelque chose qui l'intrigue.

- Si, enfin, elles sont entièrement repliées en arrière... Le chat a peur, et ne tardera pas à attaquer.

Mouvements de la queue:

La queue est très importante chez le chat car elle lui permet d'exprimer différentes choses, qu'il s'agisse de son humeur, ou de ce qu'il s'apprête à faire.

- S'il la porte bien haute et que seule l'extrémité de sa queue bouge, le chat est content (cela arrive très fréquemment lorsque vous lui donnez à manger, par exemple).

- S'il bouge toute sa queue lentement, c'est qu'il est méfiant. Si sa queue effectue  un mouvement de balancier assez nerveusement, ce n'est pas bon signe. Le chat est en colère.

- Lors de la chasse, sa queue est basse et son extrémité est agitée.

De manière générale, lorsque le chat qui se promène garde sa queue à environ 40° d'inclinaison par rapport à son corps. S'il a besoin d'aller plus vite, il la baisse.

Le reste du corps:

On retiendra ici tout ce qui n'est pas forcément visible au premier coup d’œil, ou qui n'entre pas dans les autres descriptions.

- Fixer le regard est considéré comme un défi, une tentative de dominance. Si un chat n'y est pas habitué, il tentera généralement de fuir ou de "désamorcer" la situation en fuyant ou en clignant des yeux.

- Un chat véritablement effrayé va hérisser tous les poils de son corps afin de paraître plus gros.

- Un chat menaçant ne hérissera que les poils situés le long de sa colonne vertébrale et de sa queue.

- En plus de lui permettre d'explorer son environnement, les vibrisses du chat indiquent qu'il est curieux (elles sont dirigées à l'avant) ou effrayé (elles sont dirigées en arrière)

Cas particuliers:

Il y a des fois ou le chat adopte un comportement plutôt étrange. En voici une petite liste ainsi que les explications qui vont avec.

- Le chat joue avec sa proie, avant et après sa mort:  c'est un comportement instinctif, n'y voyez rien de "cruel" la-dedans.

- Le chat patouille en rythme avec ses pattes avant tout en sortant les griffes: c'est ce que l'on appelle la "danse du lait". C'est un comportement instinctif qui apparait alors que le chat vient tout juste de naître, pour faciliter l'apport de lait. Une fois adulte, le chat reproduit ce comportement avec la personne qui prend soin de lui.

- Il grimpe sur les rideaux: là encore, c'est un comportement instinctif, car le chat apprécie tout particulièrement les hauteurs.

- Il se frotte partout: ce n'est pas que votre chat soit tactile, mais simplement qu'il dépose ses phéromones un peu partout.

- Il se frotte contre vous: il vous dit bonjour.

- Il court partout dans la maison/se cache et bondit sur tout ce qui bouge : ce comportement est typique des chats, principalement de ceux qui vivent en appartement, qui s'ennuient et qui ont donc besoin de se dépenser. Vous pouvez essayer de le stimuler par le jeu.

Mise en pratique:

C'est bien beau, de décrire, mais il est toujours bien de pouvoir voir (et entendre) par soi-même. Pour cela, je vous ai sélectionné quelques vidéos.

commentaires

Haut de page